La fédération des CAE


 

Depuis le 1er décembre, le mouvement des Scop et des Scic est fort d’une nouvelle fédération entièrement dédiée aux CAE.

Le premier conseil d’administration a été élu au sein des 92 CAE membres : Baptiste Betinas (Cabestan), Noémie De Grenier (Coopaname), Christine Graval (Consortium Coopérative), Sandrine Lacorne (Interstices), Joseph Le Blanc (Terracoopa), Gaëlle Le Breton (Coop & Bat), Cécile Malaterre (La Maison de l’Initiative), Cécile Marsan (Co-actions).

Le CA a élu mardi 2 décembre ses co-président·es : Baptiste Betinas (Cabestan), Noémie De Grenier (Coopaname), Cécile Malaterre (La Maison de l’Initiative).

CPE a initié et conduit avec Copéa et la Cg Scop ce beau projet et continuera d’y participera avec un siège de partenaire associé au CA et par un travail autour de scénarios possibles de mutualisation entre CPE, Copéa, les URscop et la nouvelle fédération.
 
 

Pourquoi une Fédération des CAE ?

  • Porter l’ambition des CAE : devenir la forme majeure, de référence, en matière de travail autonome
  • Appuyer le développement des CAE et de l’entrepreneuriat salarié associé
  • A travers la mise en réseau, l’échange de pratiques et de savoir-faire entre CAE et l’ouverture partenariale

 

Pour en savoir plus, retrouvez le projet politique et les statuts de la Fédération ici